Sarah Weaver

Sarah Weaver est une compositrice, chef d’orchestre et technologue de New York; elle travaille sur la scène internationale en tant que spécialiste de musique «télématique» pour des grands ensembles de musique contemporaine ainsi que pour des projets in situ. La musique «télématique» est créée lorsque différents musiciens jouent ensemble via Internet à partir de différents lieux géographiques. Parmi ses projets les plus récents on peut mentionner Synchrony Universal Music 2013 (qui réliait New York à la Californie et à la NASA), Thresholding 2012: A Telematic Music Event, entre New York et Séoul, Inspiraling 2010-2011: Telematic Jazz Explorations (encore entre New York et la Californie), ainsi que ResoNations 2009-2013: International Telematic Music Concerts for Peace (entre le Siège des Nations unies à New York et d’autres lieux sur la planète). Weaver a enseigné dans plusieurs universités, du Rensselaer Polytechnic Institute (Troy, NY) à la New York University et à la New School (également à New York). Elle est aussi membre du comité consultatif de la International Society for Improvised Music. Parallèlement à ses études auprès de Walter Thompson et Pauline Oliveros, Weaver s’est diplômée à la University of Michigan et à la New York University. Elle pursuit maintenant un doctorat à la State University of New York at Stony Brook. Weaver co-anime l’organisme musical Liminal Music.

[ix-13]