News / Columns

Des sons pour le peuple au Vivier

Réjean Beaucage
Thursday, May 24, 2018

La 18e édition du festival Suoni Per Il Popolo se tient du 1er au 19 juin dans une douzaine de lieux à Montréal et plusieurs membres du Vivier y participent. Les Productions SuperMusique, le Nouvel ensemble moderne (NEM), le festival Akousma, la société Codes d’accès et Innovations en concert présentent tous des concerts en collaboration avec le Suoni. La programmation complète vaut le coup d’œil.

Au Vivier, c’est le Quatuor Bozzini qui se joint à l’organisme Projections libérantes et à la Société des arts libres et actuels (la SALA, qui produit le Suoni) pour présenter la Musique d’art pour quintette à cordes de Simon Martin. Le contrebassiste Pierre-Alexandre Maranda complétera la formation et l’électroacousticien Jean-François Blouin spatialisera l’ensemble.

La «musique d’art» de Simon Martin se déploie lentement dans l’espace jusqu’à le remplir totalement, laissant à l’auditeur le soin de réfléchir à la structure de l’œuvre et à ses composantes, le résultat sonore pouvant donner lieu à une réflexion philosophique sur la musique. Une occasion à ne pas manquer.

Hommage à José Evangelista

Réjean Beaucage
Thursday, May 24, 2018

C’est à un concert tout en contrastes que nous convient l’Orchestre 21 et son chef Paolo Bellomia afin de saluer le compositeur José Evangelista, sixième compositeur choisi par la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) pour recevoir les honneurs de sa Série hommage.

C’est sa Symphonie minute que l’on pourra entendre, une œuvre qui porte déjà un titre relativement antinomique, les symphonies étant habituellement des œuvres qui se développent dans la durée, mais en plus, Evangelista note dans sa partition: «L’œuvre comporte quatre mouvements contrastants: le premier, Envol, est construit à partir d’un thème très rapide qui peut suggérer le vol d’un oiseau. Suit Mélopée, qui présente une mélodie mélismatique à caractère improvisatoire montant en intensité. Combat est une musique très rythmée, entrecoupée de courts repos. Enfin, Presto chromatique est fait de lignes rapides montantes et descendantes.»

La musique du compositeur d’origine espagnole, dont l’inspiration est souvent stimulée par des recours à la tradition musicale espagnole, mais aussi par celle de Bali, sera jumelée à celle d’Alexandre Scriabine, qui n’est pas connu pour avoir été fortement inspiré par le folklore, contrairement à nombre d’autres compositeurs russes. On entendra sa Symphonie en do mineur, op. 29 (1901) et son unique Concerto pour piano (1896), dont le soliste sera Philippe Prud’homme.

Eau douce — Eau trouble

Réjean Beaucage
Tuesday, May 1, 2018

La société Codes d’accès s’associe au Festival Accès Asie pour une soirée qui allie l’énergie de la relève musicale aux couleurs de la musique orientale, dans un programme qui célèbre le 90e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Japon et le Canada.

Dans un programme varié comme les multiples états de l’eau, on pourra entendre le pianiste Kimihiro Yasaka et le duo Airs, formé de deux titulaires d’une maîtrise en interprétation à l’Université de Montréal: Louis-Philippe Bonin et David Therrien-Brongo.

Des pièces de Fuminori Tanada et Karen Tanaka en solo au saxophone, d’autres de Katsuhiro Oguri en solo au piano, des duos variés de Masakazu Natsuda, Toru Takamitsu (Distancevidéo YouTube) et Ichiro Nodaira et, en création, une œuvre composée pour le trio par Keiko Devaux.

Canot-camping, expédition #9

Réjean Beaucage
Tuesday, May 1, 2018

Le multi-instrumentiste Jean Derome est passé maître au jeu de l’improvisation musicale, et il a développé différentes manières de pratiquer la chose en groupe de façon ludique, comme le concept du canot-camping, dont il a fait la première «expédition» en 2000.

En entrevue en 2002, il expliquait à propos de l’oeuvre: «Je l’aborde comme une carte géographique, un réseau de pièces dont certaines sont écrites, d’autres improvisées; quelques-unes sont des jeux où je dirige l’orchestre avec un système de signes, etc. Tout ça constitue, par exemple, la carte du parc de La Vérendrye, mais à chaque expédition, on ne visite que des parties du parc. On n’essaie pas de visiter tous les lacs, toutes les rivières, tous les campings… Mais on se fait chaque fois un circuit. Et ça dépend toujours de l’humeur des musiciens, ou du temps qu’il fait, parce que si on trouve un coin intéressant, on peut décider d’y rester plus longtemps. En canot, s’il fait très beau ou très mauvais, ça peut influencer ta décision de rester ou de partir. C’est pour ça que chaque version est une expédition.» — Voir. Et c’est pour ça que chaque version est différente, bien sûr.

Avec Nicolas Caloia (contrebasse), Guillaume Dostaler (piano), Pierre Cartier (contrebasse), Joane Hétu (voix, saxophone alto), Diane Labrosse (voix, échantillonneur), Danielle Palardy Roger (percussions, voix), Jean René (alto), Vergil Sharkya (synthétiseur analogique), Pierre Tanguay (batterie, instruments inventés, guimbarde, voix), Scott Thomson (trombone) et Rainer Wiens (guitare électrique), Jean Derome nous invite à faire un beau voyage!

VivierMix créatif

Réjean Beaucage
Tuesday, May 1, 2018

Si quelqu’un veut savoir ce que c’est que Le Vivier, et de quels genres de musiques il est le promoteur, rien de mieux que l’un des programmes variés qu’offrent les soirées VivierMix! Ce savoureux mélange offert par les membres du Vivier montre bien la multitude de visages que peuvent prendre les musiques nouvelles.

  • Le chœur Voces boreales, dirigé par Andrew Gray, fera entendre des œuvres pour ensemble vocale qui sont bien d’aujourd’hui: Dum Complerentur (video YouTube), de la compositrice canadienne Stephanie Martin, et Leonardo Dreams of His Flying Machine (vidéo YouTube), du compositeur américain Eric Whitacre, sur un texte de Charles Anthony Silvestri.
  • Tout juste revenue d’une tournée canadienne de 10 concerts en compagnie du contrebassiste Nicolas Caloia, la clarinettiste et improvisatrice hors pair Lori Freedman interprétera en solo sa pièce pour clarinette, clarinette basse et voix To The Bridge (vidéo YouTube) — à noter: Lori Freedman donnera également ce mois-ci des concerts en solo au Festival des musiques de création (le 17, à Jonquière) et au Festival international de musique actuelle de Victoriaville (le 20).
  • Le Quatuor Bozzini offrira un extrait du spectacle Une idée sinon vraie…, créé avec la collaboration du danseur et chorégraphe Marc Boivin
  • L’électroacousticien Louis Dufort offrira en création le troisième volet de sa trilogie acousmatique into the forest, dans laquelle il explore l’organicité du matériau sonore afin de modéliser une forme d’écosystème qui relève de processus dynamiques que l’on peut retrouver dans la nature.

Le Vivier Mix créatif, c’est l’occasion d’aller à la rencontre d’un bon échantillon des musiques nouvelles en une seule petite soirée!

Hectore Navigatore et les Géants du Saint-Laurent

Réjean Beaucage
Tuesday, May 1, 2018

Pour ouvrir une semaine d’activités qui portent sur un sujet drôlement important pour l’avenir de notre planète, c’est vers les jeunes que l’on se tourne d’abord avec ce spectacle-jeunesse de Totem contemporain, dont le directeur artistique est le très prolifique inventeur d’instruments Jean-François Laporte. Et c’est justement avec un instrument de musique d’un nouveau genre que la protagoniste de cette fable écologique multimédia, qui prend les traits de la conceptrice du spectacle Ida Toninato, cherche à imiter le chant si particulier de ses amies les baleines!

Avec les vidéos de Robin Pineda Gould et Elysha Poirier, les interventions électroacoustiques d’Ana Dall’Ara-Majek, et les éclairages de Stéphane Caissy, voici un spectacle qui risque d’en surprendre plus d’un, et ce, quel que soit leur âge! Deux occasions d’y assister ce mois-ci au Vivier.